Home / libra / Le projet de stable coin Libra de Facebook, attaqué de toute part, vous allez comprendre pourquoi.

Le projet de stable coin Libra de Facebook, attaqué de toute part, vous allez comprendre pourquoi.



On se demande si le projet verra le jour tellement les vents semblent irrémédiablement contraire.
Si le projet retient encore quelques mastodontes du secteur de l’économie numérique, les institutions françaises, et européennes et internationales semblent bien décidées à faire barrage au projet.
Les contraintes sont multiples. Nous vous les expliquons ici.

Verbatim
________

Le premier conseil de l’association #Libra a eu lieu en #Suisse.
Le projet initié par #Facebook a été marqué par plusieurs défections notables mais il regroupe toujours plusieurs mastodontes, 21 membres au total.

Libra est ce qu’on appelle une #stablecoin qui est une crypto monnaie adossée sur une devise pour stabiliser son cours (contrairement au Bitcoin ou à Ethereum).

Le projet inquiète et a suscité plusieurs levées de bouclier de la part des banques centrales, de la Réserve fédérales des USA, des ministres de l’économie du G7 et du G20, du FMI. Bruno Le Maire a annoncé que la monnaie n’était “pas le bienvenu en Europe”. L’Italie et l’Allemagne ont annoncé également s’y opposer.

Les problèmes avancés sont nombreux.

Tout d’abord, c’est un risque concernant la criminalité avec des craintes de financement du crime organisé, du terrorisme et blanchiment de pédo-criminalité

Il y a aussi un risque d’atteinte à la vie privée, un risque sur la confidentialité de données, de ciblage publicitaire et le scandale du #CambridgeAnalytica est dans toutes les mémoires .

Conséquences environnementales concernant la quantité de serveur nécessaire.

Il y a un risque sur la stabilité des monnaies, la Banque des Règlements Internationaux a publié un rapport dans lequel il s’alarme qu’une stable coin proposée à une base de clients existantes ( par exemple Facebook représente à lui seul près de 2 milliards d’utilisateur) puisse avoir un impact significatif rapide et pourrait avoir des implications sur le système mondial existant et des problèmes de souveraineté monétaire.

En effet, le fait que cette crypto-monnaie soit adossée à un panier de devise (euros, Dollar, Livre Yen) ainsi que des bons du trésors américains, ferait craindre que des décisions de Libra sur la constitution de ce panier, et son évolution puisse, avoir des effets sur les niveaux de change. C’est pourquoi le G7 a estimé qu’aucun projet de stable coin ne devait sortir tant que tous les problèmes réglementaires ne serait pas fixé.

La FMI a été invité à se pencher sur ses conséquences macro économiques.

source

Leave a Reply